De 2007 à 2016, l’université Toulouse II, anciennement “Le Mirail” connaît la plus grande restructuration de son histoire.
En 2015, Julien Roumette, enseignant-chercheur en Lettres Modernes, initie un mouvement de protestation appelé :
“Non à la politique de la table rase à la fac du Mirail !”
Avec l’association “Les 101 patios du Mirail”, l’enseignant se bat, depuis plus d’un an, pour obtenir la conservation du dernier bâtiment de l’ancienne faculté, dans un but de revalorisation patrimoniale.

Court métrage – 05:54 – Satourne Collectif – 2016
Scénario, réalisation, cadre, montage, étalonnage.